Une stratégie étrange place Craft-Bamboo devant

Nick Percat a ouvert la voie dans l’Audi n ° 17 de l’équipe BRM alors que la course entrait dans son deuxième quart-tempsmais cette entrée ne s’était arrêtée que deux fois à ce moment-là.

Environ 15 minutes après la marque des trois heures, Percat est intervenu pour un troisième service, remettant l’Audi au pilote Am Mark Rosser dans le processus.

Quelques instants plus tard, une quatrième période de prudence a été déclenchée en raison des conditions de brouillard, ce qui a provoqué une vague d’arrêts.

Alors que ces arrêts secouaient Markus Winkelhock, qui a repris l’Audi MPC n ° 777 de Ricardo Feller, s’est retrouvé en tête devant Rosser.

Cependant, Rosser n’a pas été deuxième pendant longtemps, un arrêt imprévu pour réparer sa lumière de pluie l’a jeté hors du Top 10.

Winkelhock s’est élancé au redémarrage et menait confortablement Chaz Mostert dans l’Audi MPC #65 lorsque la voiture de sécurité a fait sa cinquième apparition à 3h40 alors que le brouillard empirait à nouveau.

Encore une fois, la prudence a déclenché des arrêts pour les premiers, Winkelhock et Mostert se réinstallant aux premier et deuxième rangs avant le redémarrage.

La course est passée au vert peu de temps avant la barre des quatre heures, Mostert passant devant Winkelhock pour prendre la tête à Forrest’s Elbow deux tours plus tard.

Les trois premiers, Mostert, Winkelhock et David Reynolds (n°24 MPC Audi) ont ensuite tous plongé dans les stands à la fin de ce tour pour cocher un autre des arrêts obligatoires.

Cela a laissé la Mercedes Craft-Bamboo n ° 91 en tête avec Daniel Juncadella au volant.

Cette voiture avait suivi une stratégie fascinante, traversant les stands 12 fois pour satisfaire facilement les neuf arrêts obligatoires de deux minutes.

Cela signifiait que l’entrée avait plus de liberté stratégique et une énorme avance grâce à la possibilité de faire des arrêts plus rapides.

Vers les 4h20, les pilotes ont commencé à miser sur les pneus slicks, Dean Fiore le premier à le faire dans l’Audi MPC n°9, rapidement suivi par Broc Feeney dans la Mercedes n°888.

Juncadella a fait un 13e arrêt pour la course juste après 4h30m, son avance était suffisamment grande pour qu’il puisse reprendre avec une quarantaine de secondes encore dans sa manche.

Le reste du peloton a fait passer les slicks dans les tours qui ont suivi, aidant Feeney à adopter la première place à la deuxième place.

Luca Stolz en a fait une Mercedes à moteur T8 deux-trois troisième dans l’entrée n ° 75, qui avait purgé deux passages au volant pour des infractions au redémarrage lorsque Kenny Habul était dans la voiture.

Winkelhock, quant à lui, était le dernier pilote dans le tour de tête en quatrième position.

Reynolds et Talbot, qui ont repris l’entrée n ° 65 de Mostert, étaient cinquième et sixième à ce moment-là, bien que Talbot ait perdu plus de terrain lorsque sa R8 s’est arrêtée sur Mountain Straight juste après la marque des cinq heures.

Heureusement, il a pu éteindre et rallumer la voiture avant de continuer, mais le retard a retardé l’entrée de deux tours. Il y avait pire à venir, cependant, le problème a finalement forcé cette voiture à entrer dans le garage pour un changement de compresseur, ce qui l’a retirée de la course.

La Mercedes de tête s’est arrêtée pour faire le plein et a changé de pilote à 5h20, Kevin Tse reprenant avec 20 secondes d’avance sur Stolz.

C’est une marge que l’Allemand a pu rapidement réduire, la tête changeant de mains juste après 5h30.

Cinq minutes plus tard, Winkelhock a dépassé Tse pour la deuxième place, mais Tse s’est retrouvé en tête peu de temps après lorsque les deux voitures de tête se sont arrêtées aux stands.

Jules Gounon remonte dans la Mercedes n°75 tandis que Yasser Shahin reprend la n°777 de Winkelhock.

Il y a eu un moment de nervosité pour Tse au bout de six heures lorsqu’il a jeté un coup d’œil au mur qui montait vers McPhillamy Park.

Il a semblé éviter tout dommage sérieux et mène la course avec un peu moins d’une minute sur Gounon. Prince Jefri Ibrahim (#888 Mercedes) est troisième et Shahin quatrième.

Suivez la course en direct et gratuitement sur motorsport.tv (non disponible pour les téléspectateurs en Australie et en Nouvelle-Zélande).

Leave a Reply

Your email address will not be published.