Pourquoi Josh Jacobs a-t-il joué dans le jeu Hall of Fame ?

Chaque semaine de cette pré-saison, analyste de football fantastique Matt Harmon passera au crible tout le bruit du camp d’entraînement pour découvrir le signal pertinent – des informations clés que les rédacteurs de fantasy peuvent utiliser à leur avantage cette année.

Josh Jacobs a joué dans le match du Hall of Fame

Oui, un running back partant de la NFL jouant dans le pré– Le match de pré-saison est digne d’intérêt.

Les Raiders n’avaient pas d’autres partants de renom sur le terrain pour ce match. Ancien premier tour Josh Jacobs était une exception, car il s’est déroulé pour la première série et a continué à travailler plus profondément au premier trimestre.

Nous savions qu’il y avait un manque d’investissement et d’enthousiasme pour Jacobs de la part de ce nouveau personnel. Le brain trust Dave Zeigler / Josh McDaniels n’est pas le groupe qui a repêché Jacobs et ils ont décliné son option de cinquième année plus tôt cette année.

Pourtant, si cela est une indication de la façon dont ils voient Jacobs dans le contexte plus large de l’écosystème offensif, ce n’est pas bon signe – et c’est plus extrême que nous ne le pensions.

Mon collègue Charles Robinson a rapporté cette équipe déployait ses porteurs de ballon en tant que «comité de situation» et allait jusqu’à dire: «Si vous détestez la façon dont les Patriots utilisent les dos, détournez le regard. Ce sera pareil. »

À tout le moins, nous commençons à imaginer que l’écart entre Jacobs et ses coéquipiers de backfield se resserre. Jetez son statut de brouillon ou toute réalisation statistique antérieure – qui a de toute façon été modérée – car il est clair que McDaniels et ce personnel le font. Cela vaut la peine de surveiller ce corps de porteurs de ballon jusqu’au bout au cas où quelqu’un comme une recrue Zamir Blanc commence à assumer le rôle principal.

Jacobs a été un choix de lumière complètement rouge à son ADP RB20-22 et cela continuera d’être le cas.

Brandon Aiyuk s’éclate

“On y va encore une fois.”

Oui c’est vrai. Nous sommes à nouveau enthousiasmés par un joueur extrêmement talentueux.

Entraîneurs, journalistes battus et Les défenseurs des 49ers ont été au coude à coude Etat Brandon Ayuk a été remarquable au camp d’entraînement.

Cela ne devrait pas être surprenant. Aiyuk est un joueur productif dans la NFL depuis deux saisons et ne fait qu’effleurer la surface de son immense potentiel. Si vous lancez les semaines 1 à 7 alors qu’Aiyuk était clairement dans la niche, il était le joueur que vous l’aviez repêché l’année dernière. Il était l’un des 20 meilleurs receveurs fantastiques depuis les semaines 8 à 18.

Ce n’est donc pas comme si c’était juste du battage publicitaire. C’est construire sur une fondation.

[Set, hut, hike! Create or join a fantasy football league now!]

Les compétences d’Aiyuk en tant que récepteur X extérieur vertical et athlétique correspondent parfaitement à ce que Trey Lance apportera à cette offense. Les itinéraires d’Aiyuk ne sont pas parfaits pour Chez Jimmy Garoppolo couloirs de lancer préférés. Lance est juste un passeur totalement différent.

Aiyuk reste une grande valeur là où il va dans les brouillons. L’écart entre lui et Deebo Samuel se ferme.

Elijah Moore “semble s’être solidement établi” en tant que receveur n°1.

Les Jets ont construit un bel écosystème pour Zach Wilson après avoir lutté en tant que recrue.

New York a ajouté à sa ligne offensive, échangé contre un porteur de ballon au deuxième tour, a pris un receveur large avec le 10e choix au total et a ajouté deux vétérans dans une salle vide. Il s’agissait d’un double effort après l’ajout de plusieurs options de blocage et de réception l’année dernière.

Et pourtant, il semble que l’un se situe au-dessus des autres. Zack Rosenblatt de The Athletic écrit, « Si c’était en cause, Moore semble s’être solidement établi comme receveur n°1 de cette équipe. Il est en ligne pour une grande année », après avoir observé d’Elijah Moore déploiement et jouer dans le camp d’entraînement.

Elijah Moore # 8 des Jets de New York a la fantaisie à l'envers

Elijah Moore pourrait passer sa production fantastique à la vitesse supérieure en 2022. (Photo de Steven Ryan/Getty Images)

Moore ressemblait à un joueur exceptionnel en le regardant isolément l’année dernière. Pigeon-hole en tant que joueur de machine à sous entrant dans le repêchage, Moore a fait sauter ces évaluations incorrectes hors de l’eau en gagnant sur une base cohérente route par route en tant que receveur X des Jets.

Moore est livré avec tout le talent et les traits d’un receveur légitime n ° 1. Considérant qu’il s’agit d’un corps bondé qui attrape les passes et que Wilson est toujours un point d’interrogation, emmener Moore près de son WR33 ADP est un peu une proposition de “pari sur le talent”. Mais son talent est si écrasant que c’est un pari que je suis prêt à faire à chaque repêchage.

La situation de coude « délicate » de Matthew Stafford

ce qui suit Matthieu Stafford note sera la première d’une série de mises à jour de Rams dans cet article. Les champions en titre du Super Bowl ne nous laissent jamais un moment d’ennui.

Cette situation de Stafford est de loin la plus délicate, il est donc difficile de savoir quoi en dire. Cependant, il y a eu un filet constant d’inquiétude ou du moins de prise de conscience d’un problème de coude persistant dans le bras de lancement de Stafford.

Il convient de noter qu’il ne s’agit pas réellement d’une situation nouvelle, du moins pas pour Sean McVay et ceux de l’immeuble. Stafford faisait face à cette douleur la saison dernière, mais l’équipe le gère simplement différemment maintenant.

Encore une fois, il est juste difficile de savoir quoi faire avec cela en ce moment. Entendre un entraîneur dire qu’une blessure est « inhabituelle pour un quart-arrière » ne vous rassure pas vraiment. Cependant, je ne pense pas que nous soyons à un point où nous ajustons les attentes pour Stafford, aucun de ses attrapeurs de passes ou les Rams dans leur ensemble à cause de cet accord. C’est un verrou virtuel dont nous recevrons des mises à jour à ce sujet tout au long de l’année et si vous allez être investi dans les Rams de quelque manière que ce soit, vous inclinerez probablement votre visage à chaque alerte de nouvelles du bras de Stafford.

Edwin Porras le dit bien dans son article ci-dessus : “Si les Rams surveillent cela, vous devriez en faire autant.”

L’Athlétisme Rapports de Jourdan Rodrigue “c’est réaliste de croire” Van Jefferson sera prêt pour la semaine 1.

Le receveur des Rams a subi une procédure de “nettoyage” sur le même genou qu’il a subi une intervention chirurgicale pendant cette intersaison. van jefferson a joué malgré la douleur dans ce genou jusqu’à la fin de 2021, donc s’il peut opérer à 100%, ce serait mieux pour lui et les Rams à long terme. J’aime Jefferson en tant que joueur et je pensais qu’il allait être un élément discrètement sous-estimé de l’offensive des Rams.

C’est quand même un peu troublant qu’il se rapproche du début de la saison.

Les Rams ont un excellent duo de receveurs vedettes dans tonnelier et Allen Robinson mais la profondeur derrière eux est discutable sans Jefferson dans le mix. Si Jefferson manque de temps, les Rams devront s’épuiser Ben Skowronek et Tutu Atwell à WR3. Rappelez-vous, c’est une équipe qui veut jouer beaucoup de sets à trois receveurs.

Aucun de ces gars ne devrait être un joueur à plein temps. Skowronek est un récepteur de blocage limité tandis qu’Atwell est trop petit pour être un troisième récepteur à chaque fois.

L’as principal des Rams dans le trou au receveur a été une rencontre avec Odell Beckham Jr. mais il n’est pas une option de début de saison. Donc, LA doit espérer que Jefferson pourra bientôt reprendre ses activités. Pour le moment, je prévois qu’il s’agira d’un arbre passant par un entonnoir entre Kupp et Robinson.

L’entraîneur des Rams, Sean McVay, a déclaré: “Je regarde cela car nous avons deux arrières partants.”

Ce que nous avons ici est un classique “je ne sais pas quoi faire avec celui-ci”, type de langage d’entraîneur de pré-saison.

Cela pourrait signifier quelque chose. Cela ne pouvait rien signifier. Mais une citation comme celle-ci de Sean McVay vous donne une pause si vous êtes intéressé à cliquer Cam Akers à son raisonnable RB18 ADP et vous fait vous demander si Darrel Henderson pourrait aller trop tard à RB42.

jourdan rodrigue a noté que les deux arrières se partageaient le temps “assez uniformément” avec la première attaque de l’équipe et que McVay a dit, “Je pense que c’est sain pour eux de pouvoir se compléter.”

Les Rams ont traité Akers comme une pure caractéristique pendant la majeure partie des séries éliminatoires avec peu de production précipitée à montrer. Henderson leur a certainement donné une étincelle dans le jeu des passes lorsqu’il est revenu pour le Super Bowl.

Je ne suis pas encore prêt à ajuster complètement le classement des Rams en fonction de cela, mais je suis prêt à laisser mon esprit ouvert pour le faire bientôt. Honnêtement, je ne pense pas qu’il y ait une grave lacune dans leur talent – ​​s’il en existe une.

Nate Taylor de l’Athletic rapporte que le RB Isiah Pacheco “entamera la pré-saison en tant que premier retourneur de coup d’envoi”.

Bien que les devoirs de retour de coup de pied ne semblent pas être un gros problème, cela es une grosse nouvelle. Recrue de la 3e journée du repêchage de la NFL Isiah Pacheco a pris des représentants limités avec la première équipe au camp d’entraînement. La profondeur du champ arrière des Chiefs est assez grande ouverte derrière Clyde Edwards Hélaire, qui a été au mieux un démarreur fragile. ronald jones a reçu un accord minimal en agence libre et Jerick McKinnon était une re-signature tardive.

Pacheco a une chance de compter à un moment donné au cours de cette saison.

S’il détient le premier concert de retour de coup de pied, il sera assuré de faire partie de la liste. Ce genre de choses est important lorsque nous parlons de recrues tardives.

De plus, il aura des chances supplémentaires d’impressionner les entraîneurs. Et si quelque chose devait arriver à CEH pendant un match, Pacheco serait un verrou pour être actif et peut-être obtenir la première fissure au début du travail.

Tout cela lui donne un avantage sur Jones s’il pousse suffisamment le vétéran en tant que coureur le jour de la réduction de la liste. Ce n’est pas un verrou mais c’est une situation à surveiller.

Kenny Pickett n’a pas l’air d’être sur le point de commencer

Chaque rapport du camp des Steelers indique que les Steelers avaient l’intention de donner Mitchell Trubisky la première piste pour commencer la semaine 1 et cette recrue Kenny Picket n’a pas fait grand-chose pour les faire changer d’avis.

La recrue prend des clichés de la troisième équipe et ne joue pas à un niveau pour pousser les Steelers à l’élever. En toute honnêteté, les observateurs du camp ont noté que Trubisky était le seul à prendre des représentants de la première équipe, il n’a pas été génial non plus.

J’ai soutenu que ça ne peut pas être bien pire que ce que Ben Roethlisberger fait pour cette équipe ces deux dernières années. Le futur passeur du Temple de la renommée était une coquille de lui-même et était un facteur tellement limitant parce qu’il refusait catégoriquement de passer sous le centre ou d’adopter les concepts préférés de Matt Canada comme le mouvement ou l’action de jeu. Faire évoluer l’offensive dans une direction plus moderne va faciliter la vie de tout le monde.

L’attaque va être différente avec Trubisky sous le centre. Reste à savoir si c’est mieux ou pas. L’été est encore tôt pour les compétitions de quart-arrière et peut-être que les matchs de pré-saison feront bouger l’aiguille pour les quarts-arrière des Steelers.

Diontae Johnson signe une prolongation de contrat

qui jamais Est-ce que obtenir le concert de départ à Pittsburgh n’a pas à s’inquiéter des répétitions d’entraînement manquées avec le receveur n ° 1 de l’équipe. Malgré quelques inquiétudes quant à son statut au sein de l’équipe de la part de certains journalistes, Diontae Johnson et les Steelers ont convenu d’une prolongation de compromis de deux ans qui se traduit par un salaire annuel moyen inférieur à celui de certains des autres receveurs repêchés en 2019, mais permet à Johnson de frapper l’agence libre plus tôt.

Johnson a déclaré depuis le début qu’il voulait rester à Pittsburgh et le nouveau directeur général Omar Khan a indiqué que l’équipe ressentait la même chose. Au final, celui-ci était assez simple.

à mon avis, Diontae Johnson reste le meilleur receveur le plus sous-estimé de la NFL. Il s’ouvre à volonté et les gens trop obsédés par les mesures influencées par le quart-arrière comme la profondeur moyenne de la cible ou les verges par cible vont être surpris lorsqu’il n’obtiendra pas un tas de cibles popgun cette année. Johnson s’ouvre sur les routes vers le bas et jouera désormais avec des quarts capables de le pousser plus loin que Ben Roethlisberger ont les deux dernières saisons. L’efficacité de ce volume reste cependant à voir.

La NFL a fait appel de la suspension de six matchs de Deshaun Watson

J’ai écrit sur la façon d’aborder l’attaque des Browns avec deshaun watson raté six matchs cette saison. Maintenant que nous savons que la ligue a choisi de faire appel de la recommandation (mot clé) de la juge Sue Robinson de six matchs, c’est un verrou que Watson en obtient plus que six.

La ligue a négocié collectivement avec la NFLPA le pouvoir de faire appel des recommandations disciplinaires de l’arbitre indépendant, mais pas de ses conclusions. Et rappelez-vous que les conclusions du juge Robinson ont qualifié la conduite de Watson de « flagrante » et de « prédatrice ». La ligue est donc bien dans son droit de franchir cette prochaine étape.

Je ne peux m’empêcher de penser que Rodger Goodell et la NFL voulaient une suspension minimale d’un an et maintenant que la balle est essentiellement de retour dans leur camp, c’est ce que Watson devrait obtenir.

Écoutez les prévisions Yahoo Fantasy Football

Leave a Reply

Your email address will not be published.