Notes Mets : Scherzer, deGrom, Megill

Les co-as des Mets ont chacun franchi une étape importante dans leur rétablissement après une blessure aujourd’hui. Max Scherzer a pris un départ en réadaptation avec Double-A Binghamton, lançant 3 1/3 manches et 65 lancers. C’est la première action de jeu pour le triple vainqueur de Cy Young depuis qu’il a subi une élongation oblique à la mi-mai.

Jon Heyman et Mark Sanchez du New York Post a écrit au cours du week-end que Scherzer pourrait revenir dans le staff de la ligue dès dimanche. Reste à savoir s’il sera de retour rapidement, mais il est possible qu’il puisse battre le calendrier initial. Le club a initialement estimé sa récupération à six à huit semaines; ce jeudi marquera la marque de cinq semaines depuis la blessure. Même si Scherzer finit par nécessiter un autre départ de réadaptation avant de retourner dans les majors, les Mets doivent sûrement être satisfaits de sa situation actuelle compte tenu des attentes initiales.

L’équipe qui a annoncé Jacob de Grom a organisé une séance d’entraînement au bâton en direct dans leur complexe de Floride (via Deesha Thosar du New York Daily News). C’est la première fois que deGrom lance des frappeurs depuis qu’on lui a diagnostiqué une réaction de stress dans son omoplate à la fin de l’entraînement printanier. Le quadruple All-Star a travaillé hors du monticule au cours des deux dernières semaines, et il continue de progresser vers un éventuel retour. Un calendrier spécifique pour lui enregistrant l’action du jeu doit être déterminé, et deGrom devrait nécessiter au moins trois départs de réadaptation avant de revenir sur le monticule de Citi Field.

En plus de Scherzer et deGrom, New York sera sans Tyler Megill pendant une période prolongée. Le droitier a subi une entorse à l’épaule et s’est retrouvé sur la liste des blessés la semaine dernière, le club annonçant qu’il serait interdit de lancer pendant au moins un mois.

Megill n’a réussi qu’une MPM de 5,01 sur neuf départs avant la blessure, mais il a retiré une qualité de 27% des frappeurs face à un taux de marche de 6,3%. Il a commencé ses 27 apparitions dans les ligues majeures depuis l’appel de l’année dernière, mais les Mets ont au moins pensé à l’utiliser dans des périodes plus courtes. Ken Rosenthal a suggéré cette semaine Spectacle de baseball athlétique que New York a eu des discussions internes sur la possibilité de convertir Megill en un rôle de configuration à fort effet de levier une fois que Scherzer et deGrom sont revenus pour rejoindre Carlos Carrasco, Marcheur de Taijuan, Chris Bassette et démarreurs de profondeur David Peterson et Trevor Williams.

Rosenthal a noté que ces hypothétiques avaient été rejetées avant la blessure de Megill, ce qui pourrait jeter une clé dans tous les plans. Il semble probable qu’il aurait besoin de moins d’accumulation de réadaptation pour travailler hors soulagement qu’en tant que starter, ce qui augmenterait peut-être l’attrait d’un tel mouvement. Quoi qu’il en soit, Megill ne sera pas sur un monticule MLB pendant une période prolongée, et les événements intermédiaires affecteront sans aucun doute la ligne de conduite du club. Il est susceptible d’être absent jusqu’à la date limite des échanges du 2 août, et les chiffres de New York pour explorer le marché à la fois pour le démarrage et l’aide de secours au cours des prochaines semaines.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.