Le lanceur record du GVSU vise les DII World Series

CANTON D’ALLENDALE, Michigan. (WOOD) – Quand Hannah Beatus entre dans la zone, rien ne l’arrête.

“Vous êtes toujours dans cet état de flux et c’est toujours le meilleur sentiment”, a déclaré Beatus.

Le lanceur de softball de la Grand Valley State University a été assez souvent dans la zone cette saison – assez pour battre des records. Lors de la deuxième journée du championnat régional de la NCAA, elle a lancé son quatrième sans coup sûr de la saison et le sixième de sa carrière dans une victoire 7-0 contre Indianapolis.

Cela a égalé un record du programme établi par l’entraîneure adjointe actuelle des Lakers, Jennifer Mackson.

« Les records sont faits pour être battus. Mon travail consiste à redonner à ce programme et à redonner au jeu et c’est comme ça que ça se voit », a déclaré Mackson.

“Honnêtement, c’est un honneur absolu de pouvoir figurer sur ces listes de records avec certains des lanceurs qui ont participé à ce programme”, a déclaré Beatus. “Et juste savoir que vous avez aussi eu un impact et que vous créez cet héritage et cette dynastie ici à Grand Valley est juste une chose géniale à laquelle faire partie.”

Les dynasties se construisent rarement seules. Alors que les lanceurs obtiennent normalement le mérite d’un non-frappeur, Beatus a attribué le succès à son receveur Morgan Wagner.

“C’est trop amusant de l’appeler et de l’attraper”, a déclaré Wagner. “Nous avons cette chimie où nous savons où le ballon doit aller et j’ai l’impression qu’elle sait à peu près ce que nous allons appeler ensuite.”

“Si vous n’êtes pas un lanceur ou un receveur, je ne pense pas que vous puissiez vraiment comprendre la relation”, a déclaré Beatus. « C’est comme si nous partagions un cerveau. C’est assez drôle. On en plaisante. »

“Cela laisse juste le jeu couler un peu et lui donne beaucoup de confiance, et entre les deux, ils continuent de rouler et c’est énorme”, a déclaré Mackson.

Cette semaine, au super régional de la NCAA, le duo dynamique espère mener les Lakers à la Division II Women’s College World Series pour la troisième saison consécutive. Les Lakers, troisièmes têtes de série dans la région du Midwest, visiteront le sud de l’Indiana, tête de série, pour la meilleure des trois séries jeudi et vendredi.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.