Le coup de circuit de Ty France permet aux Mariners de gagner 2-1 contre les Angels

Ty France (23 ans) des Mariners de Seattle célèbre au marbre avec Jarred Kelenic après avoir frappé un circuit de deux points lors de la troisième manche d'un match de baseball contre les Angels de Los Angeles, le samedi 6 août 2022, à Seattle.  (AP Photo/Caean Couto)

Ty France (23 ans) des Mariners de Seattle célèbre au marbre avec Jarred Kelenic après avoir frappé un circuit de deux points lors de la troisième manche d’un match de baseball contre les Angels de Los Angeles, le samedi 6 août 2022, à Seattle. (AP Photo/Caean Couto)

PA

Ty France n’a pas laissé durer cette séquence de défaites contre les Angels à l’intérieur de T-Mobile Park.

Le joueur de premier but All-Star de Seattle a écrasé un circuit de deux points lors de la troisième manche ici samedi après-midi, portant les Mariners à une victoire de 2-1 sur leurs rivaux de la Ligue américaine de l’Ouest devant 41 507 lors du premier match d’un programme double.

Les Mariners étaient à la traîne tôt lorsque la France a allumé un curseur du partant des Angels Jaime Barria et l’a senti rebondir dans l’enclos des releveurs de Seattle pour son 14e circuit de la saison.

Jarred Kelenic, qui a atteint le choix d’un défenseur plus tôt dans la manche et a avancé sur une base volée et un lancer sauvage, a également marqué sur le coup.

Six manches plus tard, les Mariners (58-50) ont mis fin à une séquence de quatre défaites consécutives contre les Angels à Seattle depuis juin.

La dernière fois que les Angels se sont rendus, Seattle a perdu quatre des cinq matchs – y compris les deux matchs du premier programme double auquel les clubs ont joué cette saison – pour plonger à 10 matchs en dessous de 0,500 pour la première fois cette saison.

Les Mariners se sont regroupés après la période troublante en remportant 22 de leurs 25 prochains matchs, menant une séquence de 14 victoires consécutives dans la pause All-Star et revenant en post-saison.

Samedi après-midi, Seattle reste en position de joker, à égalité avec Tampa Bay pour la deuxième place de l’AL.

Vendredi soir, lors de leur match d’ouverture de la série contre Los Angeles pour commencer ce homestand, il semblait que les Mariners pourraient mettre fin à la sécheresse à domicile contre les Angels.

Adam Frazier a finalement cassé ce qui était 29 manches consécutives sans but contre les Angels au T-Mobile Park avec un simple à deux retraits et un point au neuvième. La France, à son premier match de retour après en avoir raté quatre à cause d’une douleur au poignet, a inscrit deux autres points sur un doublé le prochain au bâton pour égaliser le match à 3-3.

Mais, les Angels ont finalement gagné en 10 manches, poussant leur série de victoires contre Seattle sur la route à quatre.

Samedi après-midi, cependant, la France a fait en sorte qu’elle ne se prolonge pas plus loin.

Seattle (58-50) cherchera désormais à balayer la journée lors du deuxième match, prévu à 19h10.

Les Mariners ont obtenu un autre départ de qualité du droitier recrue George Kirby, qui a lancé six manches, accordant un point sur six coups sûrs tout en en retirant huit.

L’apparition de samedi était la septième sortie de qualité de Kirby en 15 départs avec le club des grandes ligues.

Il a travaillé efficacement à travers la formation des Angels à trois reprises, lançant 80 lancers aux 25 frappeurs qu’il a affrontés et terminant trois cadres avec des retraits au bâton.

La seule course de Los Angeles contre Kirby était dans la seconde, lorsque le simple de Mickey Moniak à droite a facilement ramené à la maison Jo Adell, qui a ouvert le cadre avec un double de règle de base puis s’est avancé au troisième sur une base de Kurt Suzuki a frappé le précédent au bâton.

Kirby a mis fin à la menace là-bas, cependant, éliminant Jose Rojas et Andrew Velazquez se balançant dos à dos pour terminer la manche.

Les Angels détenaient l’avance d’un point jusqu’au coup de circuit de la France en troisième, qui a finalement mis fin à une longue séquence au cours de laquelle les Mariners n’avaient pas mené les Angels dans un match à domicile pendant 37 manches.

Matt Festa, Andres Munoz et Erik Swanson ont combiné pendant trois manches sans but en relève pour clôturer la victoire.

Cette série de quatre matchs contre les Angels, qui se termine dimanche après-midi, mettra fin à la série de saison entre les deux au T-Mobile Park.

Les rivaux de la division s’affronteront sept fois de plus cet été, mais tous à Anaheim.

Cette histoire sera mise à jour.

Photo de profil de Lauren Smith

Lauren Smith couvre l’athlétisme de l’Université de Washington pour The News Tribune. Elle a précédemment couvert les sports au lycée pour TNT et The Olympian, à partir de 2015, avant de passer au rythme des Mariners de Seattle avant la saison 2019. Elle est diplômée de l’UW et de l’Emerald Ridge High School.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.