La F1 teste des robots de paddock pour aider les fans à l’hôpital à rencontrer les pilotes

En arrivant dans le paddock de F1 jeudi, le personnel de F1 Digital a été vu en train de travailler avec une paire de robots qui se déplacent sur roues et ont un écran plat au sommet équipé d’une caméra, mesurant un peu plus de cinq pieds de haut.

Les fans peuvent interagir avec les pilotes et le personnel du paddock à travers les écrans montrant leurs visages.

Les robots font partie d’une nouvelle initiative de la F1 pour aider les fans à s’engager et ont été fournis par une société française appelée Awabot, qui travaille avec un certain nombre d’organisations et d’équipes sportives majeures. La technologie AI a déjà été utilisée par le FC Barcelone, le Paris-Saint Germain et lors du dîner de gala de la FIA en 2021.

Kevin Magnussen, Haas avec un robot de paddock

Kevin Magnussen, Haas avec un robot de paddock

Photo par : Luke Smith

Dans le cadre de l’essai, quatre fans seront connectés au paddock tout au long du week-end de course, tous recevant actuellement des soins à l’hôpital.

L’un des fans se connectant au paddock avec l’un des robots est devenu tétraplégique suite à un accident de voiture il y a six ans. Il est capable de conduire le robot à distance en utilisant ses yeux, ce qui lui permet d’explorer le paddock via la technologie.

Un autre fan est un enfant qui reçoit actuellement des soins palliatifs. La technologie est utilisée pour leur donner, à eux et à leur famille, la chance de vivre une expérience du paddock F1.

Pierre Gasly, AlphaTauri et Eric Abidal avec un robot de paddock F1

Pierre Gasly, AlphaTauri et Eric Abidal avec un robot de paddock F1

Photo par : Luke Smith

L’un des ambassadeurs d’Awabot est l’ancien footballeur de Barcelone Eric Abidal, qui a été dans le paddock ce week-end dans le cadre du procès. Awabot travaille en étroite collaboration avec la Fondation Eric Abidal qui œuvre pour le bien-être des jeunes luttant contre le cancer.

L’ancien international français Abidal s’est fait enlever une tumeur au foie en 2011 et a subi une greffe du foie l’année suivante.

La F1 a testé de nombreuses nouvelles technologies pour améliorer l’expérience des fans ces dernières années, notamment en organisant des rencontres virtuelles avec les pilotes via des écrans entrant dans le paddock lors des courses pendant la pandémie de Covid-19.

Lire aussi :

Leave a Reply

Your email address will not be published.