Charles Barkley trolle les fans des Warriors devant le Chase Center

Charles Barkley une fois proclamé célèbre qu’il n’était pas un modèle. Son raisonnement (autoconscient) ? Il avait, et a toujours, une propension à provoquer des conflits, comme il l’a montré mercredi avant le premier match de la Guerriers de l’État d’or‘ Série de finales de conférence Ouest contre les Mavericks de Dallas.

Avec l’équipe “Inside the NBA” positionnée à l’extérieur du Chase Center, Barkley s’est levé et a regardé une mer de fans de Warriors. Arborant un grand sourire, il porta la main à sa bouche et lança l’annonce suivante : « LET’S GO MAVS !

La foule, sans surprise, a immédiatement commencé à huer l’ancien Round Mound of Rebound. Barkley a répété sa joie trois fois avant de rire et de retrouver son chemin vers son siège.

Ce n’était pas seulement la pêche à la traîne du Hall of Famers. Barkley a véritablement choisi les Mavericks plutôt que les Warriors pour cette série. Certains de ses raisonnements étaient étranges : à un moment donné, il a dit que Stephen Curry et Klay Thompson n’ont pas bien tiré le ballon au-delà de l’arc. L’hôte Ernie Johnson a souligné que ce n’était pas le cas – Curry atteint 36% de ses trois et Klay est à 41% – et Barkley ne pouvait répondre qu’avec un agacement général. Il pense que les Mavs feront plus de 3 points que les Dubs.

La finale de la Conférence Ouest n’est évidemment pas orientée vers une équipe en particulier, mais aller avec Dallas parce que vous pensez que les Mavs convertiront plus de 3 points que Golden State est certainement audacieux. Là encore, il en va de même pour le lancement d’un “Allons-y Mavs !” chanter à l’extérieur de l’arène des Dubs.

Après l’éruption du match 1 112-87, les fans des Warriors ont remboursé Barkley avec des chants bruyants “CHUCK YOU SUCK” à chaque fois qu’il ouvrait la bouche pendant l’émission d’après-match de TNT. Barkley a clairement indiqué que le sentiment était réciproque. “Je ne déteste pas la région”, a-t-il déclaré à propos de San Francisco. “Je déteste la région.”


Mais comme il l’a fait contre les Mavs lors du match 1, Draymond Green a eu le dernier mot. “La région vous déteste”, a-t-il répondu à Barkley.

Leave a Reply

Your email address will not be published.