Alonso et Vogelbach vont en profondeur alors que les Mets remportent la finale de la série

la Mets a simplement anéanti les championnats nationaux de dernière place lors de la finale de leur série à DC cet après-midi, remportant 9-5 pour remporter deux des trois matchs de la série. Ce fut un beau rebond d’une performance terne mardi soir lors du retour tant attendu de Jacob deGrom de la liste des blessés.

Alors que les Mets ont marqué beaucoup de points sans frapper une tonne de circuits cette année, ce match a été entièrement décidé sur deux swings. Pete Alonso a frappé un tir de deux points en haut du troisième pour ouvrir le score, et en haut du cinquième, Daniel Vogelbach a frappé un grand chelem pour donner une avance de 6-0 aux Mets et sceller efficacement la victoire.

Dans le sixième, les Mets ont attaqué sur quelques points supplémentaires, cette fois sans frapper de circuits, alors que Tomás Nido a doublé à Luis Guillorme avant que Nido ne vienne marquer plus tard dans la manche lorsque Starling Marte a frappé dans le choix d’un défenseur. Jeff McNeil a marqué un point en neuvième sur le choix d’un joueur défensif de la batte de Guillorme, aussi, pour en virer un de plus.

Chris Bassitt a également été excellent, puisqu’il a disputé sept manches sans but avec quatre retraits au bâton, un but sur balles et seulement six coups sûrs accordés. Et il a maintenant une MPM de 3,61 sur la saison.

Après le départ de Bassitt, Trevor May a fait son retour de la liste des blessés, sa première apparition depuis le 2 mai, et a lancé une manche sans but. Mychal Givens, pour qui les Mets ont échangé hier, est venu pour la neuvième manche et a fait des débuts désastreux, abandonnant trois points tout en enregistrant seulement deux retraits lors de son apparition et forçant les Mets à utiliser davantage leur enclos avant une série de jeux avec les Braves ce week-end. Et Seth Lugo, qui l’a remplacé, a permis à deux autres baserunners hérités de marquer, donnant à Givens cinq points mérités lors de sa première sortie. Comme au Met, Givens a une MPM de 67,49.

SB Nation GameThreads

Avenue Amazone
Base-ball fédéral

partitions de boîte

MLB.com
ESPN

Probabilité de victoire ajoutée

fangraphs

Qu’est-ce que le WPA ?

Vainqueur des Big Mets: Chris Bassitt, +24.6% WPA
gros perdants des mets: Francisco Lindor, -5.0% WPA
pichets mets: +24.8%WPA
Frappeurs des Mets: +25.2% WPA
Le jeu le plus aw3s0mest: Pete Alonso frappe un coup de circuit de deux points au troisième, +21,1% WPA
Le jeu sux0rest: Luis Garcia célibataire en fin de première, -5,3% WPA

Leave a Reply

Your email address will not be published.